Fashion Revolution Week 2018 #01 – explications

Classé dans : Blog | 3

Le 24 avril 2013, l’industrie textile a connu un drame immense. L’usine du Rana Plaza, au Bangladesh, s’est effondrée causant 1 135 morts et d’innombrables blessés. Ces employé.e.s travaillaient dans un bâtiment construit à l’origine pour des bureaux. Autant dire que des milliers de machine à coudre vrombissant à longueur de journées sur plusieurs étages et le poids des rouleaux de tissus ont vite fragilisé les murs qui ont commencé à devenir menaçant, se fissurant de part et d’autres. Les ouvrier.ère.s se sont alarmé.e.s le 23 avril, mais rien n’a faire auprès de leur chef, tout le monde devaient revenir travailler le lendemain, jour de la catastrophe. Dans les décombres, au milieu de corps et de briques, nous avons retrouvé des étiquettes de marques que nous reconnaissions tous et que nous classons aujourd’hui dans la catégorie fast fashion ( H&M et Zara, par exemple…).

Cette triste histoire n’a pas été beaucoup médiatisée, et n’est malheureusement pas la seule du genre dans l’industrie du textile. Mais cela a suffit pour qu’un groupe de personnes prennent conscience de la situation catastrophique dans laquelle s’était inscrite l’industrie textile, n’ayant aucune limite pour créer payant le prix de vies humaines. C’est ainsi que Fashion Revolution a vu le jour. Aujourd’hui ce mouvement a pris de l’importance et des représentants proposent des évènements et des actions partout dans le monde. Il s’agit de sensibiliser et de chercher ensemble des alternatives aux problèmes liés à la fast fashion : les ouvrier.ère.s déconsidéré.e.s, n’ayant pas le salaire minimum vital,  travaillant dans des bâtiments insalubres, soumis à des pressions trop grandes, travaillant souvent jusqu’à tard dans la nuit, et au milieu de produits toxiques. A tout cela s’ajoutent les problèmes environnementaux liés à la consommation effrénées de vêtements : les eaux pollués par des produits toxiques, les vêtements qu’on jette trop vite, les déchets s’accumulant, etc.

Pour commémorer l’évènement tragique et marquant du Rana Plaza, Fashion Revolution propose chaque année de réunir les personnes militantes, les professionnels engagés et tous les intéressés à ces problématiques. Cette année, c’était durant toute une semaine que des évènements ont eu lieu dans plein de villes, dans le monde entier. Pour l’occasion, nous étions à Paris assister à des conférences, participer à la marche, voir des spectacles, et tout simplement discuter avec d’autres professionnels et consommateurs engagés.

Retour sur cette semaine riche en énergie, en rencontres et en projets, dans les articles suivants.

3 Responses

  1. Chloe

    cet evenement a du etre tres interessant, j’aurai adore particper. j’espere que de plus en plus de personne vont se mobiliser.
    Belle journee a vous les filles

    • Louna

      Merci Chloé pour ton message !
      Peut-etre que tu pourras être là l’an prochain 😉 On espère aussi qu’il y aura de plus en plus de gens engagés !!

Laissez un commentaire